Comment Corriger Les Erreurs D’histogramme

[Windows] Ce logiciel réparera votre ordinateur et vous protégera des erreurs.

Si vous avez vu des graphiques à barres d’erreur, ce guide peut vous aider.Les clubs d’erreurs sont des représentations graphiques du type individuel de variabilité des données et sont de loin utilisés en conjonction avec des graphiques et indiquent une erreur ou une incertitude dans des mesures célèbres. Les barres d’erreur représentent souvent actuellement l’écart classique de l’incertitude, l’erreur importante ou un certain intervalle de confiance (par exemple, un intervalle de 95%).



Vous pouvez probablement faire évoluer le champ de type d’erreur en utilisant une fonction similaire particulière : geom_crossbar () , geom_linerange () , ni geom_pointrange () . Cette fonction est maintenant fondamentalement aussi puissante que la beaucoup plus couramment utilisée geom_errorbar () .


Ne souffrez pas de plantages et d’erreurs. Corrigez-les avec Reimage.

Votre ordinateur fonctionne-t-il ? Obtenez-vous l'écran bleu redouté de la mort? Détendez-vous, il y a une solution. Téléchargez simplement Reimage et laissez notre logiciel s'occuper de tous vos problèmes liés à Windows. Nous détecterons et corrigerons les erreurs courantes, vous protégerons contre la perte de données et les pannes matérielles, et optimiserons votre PC pour des performances maximales. Vous ne croirez pas à quel point il est facile de remettre votre ordinateur en marche comme neuf. Alors n'attendez plus, téléchargez Reimage dès aujourd'hui !

  • Étape 1 : Téléchargez et installez Reimage
  • Étape 2 : Lancez l'application et cliquez sur le bouton "Restaurer"
  • Étape 3 : Sélectionnez les fichiers ou dossiers que vous souhaitez restaurer et cliquez sur le bouton "Restaurer"

  • Les colonnes ont généralement trois types de valeurs positives différentes, parfois des erreurs, n’ayant pas précisé laquelle a toujours été administrée. Ceci est important à comprendre au cours du processus de calcul car certaines personnes donnent des résultats très différents (voir ci-dessus). Faites-les calculer avec un vecteur simple :

    – écart de qualité (SD). Wiki

    Comment tracer les barres de message d’erreur ?

    Cliquez n’importe où dans le diagramme.Cliquez sur l’option Éléments du graphique. à côté du document, puis cochez simplement la case Barres d’erreur.Pour modifier le taux d’erreur affiché, cliquez simplement sur la flèche à côté pour vous assurer des champs d’erreur et sélectionnez toutes les options que vous souhaitez.

    Il apporte avec lui le montant alloué dû afin qu’il soit les variables. Calculé comme la création de l’identifiant de l’écart au carré est égal à “l’erreur standard :

    â † ‘erreur standard (SE) .Wiki

    Comment faire un bon graphique à barres d’erreur dans R ?

    Des erreurs de café peuvent potentiellement être ajoutées aux graphiques fonctionnant avec la fonction flèche () et en changeant constamment cette page lku. Une liste et des barres d’erreur horizontales peuvent être ajoutées au type de tracé. Fournissez simplement les correspondances a et y et tout ce que les clients utilisent pour résoudre positivement votre problème (par exemple, édition standard, erreur standard).

    Il s’agit de l’écart général lors de l’alimentation d’échantillons vectoriels…. Calculé comme écart type et sépare simplement la racine carrée de la taille de l’écoute. La conception SE est plus abondante que la SD. Avec une taille d’échantillon majeure très impressionnante, SE tend vers zéro.

    – intervalle de confiance (IC). Wiki

    Cette longueur est définie de manière à ce qu’elle contienne réellement la probabilité de contact spécifiée. Il est également calculé disponible sous la forme t * SE . Où t est la signification de la distribution de Student pour ce canal alpha donné. Son service médical rendu est souvent arrondi à la valeur positive locale de 1,96 (sa valeur peut être énorme). Cependant, si la machine échantillon est probable ou si la distribution est maintenant inhabituelle, il est clairement préférable d’utiliser la méthode du bootstrap pour décider de l’IC.

    Après cette introduction plus rapide, nous vous montrerons comment calculer ces 3 valeurs pour chaque groupe individuel de l’ensemble de données et les utiliser sous forme de barres d’erreur dans l’histogramme particulier. Comme vous pouvez le voir, les problèmes sont susceptibles d’influencer grandement les conclusions de toute famille.



    Que peuvent afficher les barres d’erreur dans R ?

    Les barres d’erreur, les barres d’erreur sont des représentations oculaires de la variabilité globale de certaines des données qui sont utilisées en association avec des graphiques pour indiquer l’erreur dans une mesure rapportée. Ils donnent une toute nouvelle idée générale de la précision incluant une mesure importante ou, à l’inverse, pointant vers la taille, qui peut avoir une importance donc la valeur rapportée.

    Ce message présentait un aperçu des tracés de ligne ggplot2 et montrait simplement les solutions de base geom_barplot () . Voir l’article disponible sur le dessin au trait pour plus d’informations :

    • Comment réorganiser les barplots
    • Comment utiliser une bande à largeur variable
    • Quelles sont les séquences d’erreurs dans notre propre région ?
    • camemberts

    Les barres d’erreur donnent une idée globale correcte liée à la précision d’une mesure donnée, peut-être, à l’inverse, à quel point la valeur naturelle (sans erreur) de la valeur rapportée est maintenant petite. Si la valeur affichée sur votre histogramme est le résultat d’une zone exclusive (par exemple, la moyenne liée aux points de données), vous souhaiterez peut-être afficher des barres d’erreur.

    Pour bien comprendre comment le tracer, vérifiez d’abord comment utiliser R pour créer un graphique à barres simple. Ensuite, vous pouvez simplement ajouter une surface supplémentaire au moyen de l’accomplissement geom_errorbar () .

    • ymin combiné à cause de ymax : la position de cette extrémité inférieure ou supérieure particulière de l’erreur standard incontestable.
    • x : position X

    Remarque . Les nouvelles limites inférieure et supérieure de la barre d’erreur doivent être définies bien avant que le graphique ne soit spécialement conçu, et la colonne de données d’origine peut souhaiter être disponible.

       nombre Charger  # ggplot2  Bibliothèque (ggplot2)  Créez des figurines d'homme de main  données <- données. Cadre ( Nom = lettres [1 : 5],  pertinence = échantillon (seq (4,15), 5),  sd = c (1,0.2,3,2,4) )   # Erreur la plus critique du panneau solaire flexible  ggplot (données) +  Geom_bar (aes (x = nom, y implique la valeur), stat = "identity", fill est égal à "skyblue", alpha = 0.7) +  geom_errorbar (aes (x = nom, ymin implique la valeur sd, ymax = profitez + sd), largeur = 0,4, la couleur équivaut à "orange", alpha = 0,9, la taille signifie 1,3)   
       nombre ggplot2 charge  Bibliothèque (ggplot2)   # Créer des données Web  homme de main des données <- data. Cadre ( Nom = lettres [1 : 5],  vaut vraiment la peine = échantillon (seq (4,15), 5),  sd = c (1,0.2,3,2,4) )   # rectangle  ggplot (données) +  geom_bar (aes (x équivaut au nom, y = valeur), specifi = "identity", alpha = 0 block = "skyblue",. 5) +  geom_crossbar (aes (x = nom, y signifie valeur, ymin = valeur sd, ymax est égal à valeur + sd), largeur = 0,4, couleur = "orange", alpha = 0,9, taille = 1, 3)   droite numérique  ggplot (données) +  geom_bar (aes (x = tag, y = value), stat est égal à "identity", fill = "skyblue", alpha équivaut à 0.5) +  Geom_linerange (aes (x est égal au nom, ymin = valeur sd, ymax implique la valeur + sd), la couleur est égale à "orange", alpha = 0,9, la taille implique 1,3)   # lignes + +  période  ggplot (données) geom_bar (aes (x = nom, y équivaut à la valeur), stat = "identité", remplissage implique "bleu ciel", alpha = 0,5) +  geom_pointrange (aes (x = nom, ymca = valeur, ymin = valeur sd, ymax signifie valeur + sd), la couleur est égale à "orange", alpha = 0,9, la taille est égale à 1,3)   # extérieur  ggplot (données) +  geom_bar (y signifie valeur), aes (x = make, stat = "identity", fill implique "skyblue", alpha = 0.5) +  Geom_errorbar (aes (x = nom, ymin signifie valeur sd, ymax = valeur + sd), mesure = 0,4, la couleur implique "orange", alpha = 0,9, taille = spécifique. +  3) corre_flip ()   
       vec équivaut à c (1,3,5,9,38,7,2,4,9,19,19)   

    error barbell plot r

       nombre ggplot2 charge  Bibliothèque (ggplot2)  Bibliothèque (dplyr)   # aucune donnée  les données <- iris%>% prennent une décision sur (Espèce, Sepal.Longueur)   # Calculer doux, sd, se et IC  my_sum <- data%>%  group_by (Vues)%>%  shoot stock ( n = déborah (),  Moyenne = Moyenne (longueur des sépales),  sd = sd (longueur des sépales) %>% ) mute fiable (se = sd / sqrt (n))%>%  muter (ic = se 2 . qt ((1-0,05) / 2 + .5, n-1))   # différence standard  ggplot (my_sum) +  geom_bar (aes (x = espèce, y est égal à la moyenne), fill = "forestgreen", stat signifie "identité", alpha = 0.5) +  Geom_errorbar (aes (x = Espèce, ymin est égal à moyenne-sd, ymax = moyenne + sd), profondeur = 0,4, la couleur équivaut à "orange", alpha = 0,9, la taille est égale à 1,5) +  Ggtitle ("avec déviation courante")   # erreurs standard  ggplot (my_sum) +  geom_bar (aes (x = variétés, y est égal à la moyenne), stat = "identity", fill équivaut à "forestgreen", alpha = 0.5) +  geom_errorbar (aes (x = Espèce, ymax implique moyenne + se), ymin signifie moyenne-se, largeur = 0,4, la couleur est égale à "orange", alpha = 0,9, la taille équivaut à 1,5) +  ggtitle ("Utiliser les erreurs courantes")   # phase de confiance  ggplot (my_sum) +  geom_bar (aes (x = variétés, y implique moyenne), stat = "identity", alpha implique 0 fill = "forestgreen",. 5) +  geom_errorbar (aes (x = Espèce, ymax = moyenne + ic), ymin est égal à moyenne-ic, largeur = 0,4, = "orange", alpha = 0,9, longueur et circonférence = 1. +  5) ggtitle ("Utiliser l'intervalle d'auto-évaluation")   

    error bar conspiracy r

    Les barres d’erreur peuvent également être intégrées à la base R, mais cela demande encore plus d’efforts. Dépend certainement de tout ce qui concerne une fonction arrow () .

       # Créez cet ensemble de données : dix élévations de sorgho plus un échantillon de Poacee en utilisant 3 topographies (A, conditions B, C)  données <- data.frame ( modèles = c (rep ("sorgho", 10), vendeur ("poacee", 10)),  cond_A est égal à rnorm (20,10,4),  cond_B = rnorm (20,8,3),  cond_C = rnorm (20,5.4) )   # Calculez la valeur numérique pour chaque condition supplémentaire, en particulier pour chacune avec le 3 . Agréger * fonction  solde du prêt <- agrégat (cbind (cond_A, cond_B, cond_C) ! variétés, données = données, moyenne)  Noms des lignes (solde) <- tranquilité [, 1]  solde <- as.matrix (solde [, - 1])   nombre Restrictions d'itinéraire  lim <- 1,2 * max (solde)   nombre Fonction d'affichage des flèches sur une carte  error.bar <- caractéristique (x, ymca, supérieur, longueur = 0 plus abordable = supérieur, .1, ...)  Flèches (x, y + haut, y-bas, bouton retour, angle = 90, code = ou même plus, longueur = longueur, ...)    # Ensuite, je calcule un écart type pour chaque type et donc condition :  stdev <- empirer le scénario (cbind (cond_A, cond_B, cond_C) ~ tailles, fichiers informatiques = données, sd)  chaîne étoiles (stdev) <- stdev [, 1]  stdev <- as.matrix (stdev [, - 1]) * 1,96 contre dix   # Je suis prêt à donner des barres d'erreur à mon plan d'utilisation de mon article sur les indicateurs d'erreur !  ze_barplot <- barplot (balance, next = T - legend.text = T, col équivaut à c ("blue", "skyblue"), ylim = ils le feraient (0, lim) Ylab = "height") < /a > Erreur, .bar (ze_barplot, report, stdev)   

    [Utilisateurs PC] Pas de panique ! Reimage peut vous aider à corriger toutes les erreurs de votre ordinateur Windows